vêtement écologique
Conseils mode Femme

Vêtement écologique : Quand la mode devient responsable

La tendance écolo et zéro déchet continue de s’étendre et de toucher tous les secteurs d’activités. Considéré comme la seconde industrie la plus polluante de la terre, le secteur de la mode a décidé de ne plus rester en marge de cette révolution. Aujourd’hui, de nombreux acteurs de l’industrie opèrent une volte-face écologique et décident de se racheter une éthique à tous les niveaux, notamment dans la conception de vêtements : processus de fabrication durable, utilisation de matériaux plus respectueux de l’environnement et des personnes, initiatives éco-responsables… tout est mis en place pour un retour de la mode à des pratiques plus saines pour la planète.

Des maillots de bain plus écologiques

C’est l’été ! C’est le moment idéal pour sortir les maillots de bain et les bikinis lors d’une virée à la plage ou à une fête chez des amis au bord de la piscine. Cependant, avez-vous pensé au type de maillot que vous mettrez cette année ? Aujourd’hui, les marques de maillot de bain ont bien compris l’enjeu de se mettre au vert et commencent à proposer des pièces fabriquées à partir de matières écologiques. Toutefois, il faut avouer qu’il s’agit d’un vrai challenge pour ce tissu très technique.

En effet, le maillot de bain, ce petit bout de tissu, contient entre 5 et 35% d’élasthanne, ce qui lui permet d’être très technique, antibactérien, résistant au chlore, anti-UV et à séchage rapide. Ce matériau difficile à remplacer est nocif pour la nature. Ainsi, les marques doivent faire de l’éco-responsabilité leur griffe et trouver des alternatives plus écologiques, car la demande provient des clients eux-mêmes, en particulier des Millenials. Il ne faut pas perdre de vue que le mouvement de la consommation éco-responsable est lié à une prise de conscience sociétale suite aux effets de la pollution de l’air et des océans. De fait, les enseignes doivent se mettre au pas pour satisfaire les exigences des Millenials qui tiennent compte désormais de ces valeurs dans tous leurs actes d’achat.

Heureusement, depuis quelques années, des fabricants de fils et des tisseurs collaborent pour proposer des matériaux qui remplaceront efficacement les matières toxiques utilisées auparavant pour fabriquer ces vêtements. Ainsi, si vous voulez choisir un maillot de bain une pièce ou deux pièces écolo, vous pouvez vous tourner vers les créateurs éco-responsables qui proposent des modèles conçus avec de nouveaux matériaux respectueux de la nature. Ces matières possèdent entièrement ou presque les mêmes propriétés que les fibres synthétiques. Car même s’il est avéré que les consommateurs veulent aller vers un mode de consommation plus écolo, ils veulent toujours conserver le même confort, à savoir séchage rapide, élasticité, tissu résistant au chlore, etc.

Outre la composition du tissu utilisé pour créer les maillots de bain, le processus de fabrication du produit, son mode de conception et la possibilité de le recycler sont également des points que les marques prennent en compte.

Comprendre le principe du vêtement bio

Un vêtement bio ou éco-responsable est fabriqué uniquement à partir de matières naturelles. Dans la plupart des cas, c’est le coton biologique qui compose les pièces bio. Ce type d’habit respecte l’environnement pendant toutes les phases de sa production, de la culture de la fibre à la transformation de la matière première jusqu’au transport et à l’acheminement de produit fini. De manière concrète, il implique l’usage de composantes peu nocives ou moins consommatrices d’eau et d’énergie par exemple.

Toutefois, il est important de faire attention avec les termes « bio » et « éco-responsable ». En effet, un vêtement bio est systématiquement éco-responsable, mais la réciproque n’est pas vraie si l’habit a été fabriqué dans des conditions douteuses. Au-delà de l’usage des matières naturelles, la mode éco-responsable promeut aussi une consommation plus raisonnée et éthique des articles de mode pour limiter le gaspillage et la surexploitation des ressources biologiques et humaines.

mode écolo

Comment trouver des vêtements et accessoires éco-responsables ?

Pour produire les vêtements, les marques qui s’inscrivent dans une démarche éco-responsable utilisent des matières biologiques ou naturelles, telles que le coton, le lin, la laine, la jute, le chanvre, etc. Par conséquent, si vous vous voulez suivre la tendance et permettre à la planète de se porter mieux, vérifiez les composantes des pièces ou accessoires que vous achetez pour constituer votre garde-robe. Le coton est un matériau qui est présent majoritairement dans notre dressing. Effectivement, il représente ¼ de la production de fibre textile à travers le monde entier. Son utilisation est très plébiscitée par les industries de mode, car une fois les fibres tissées, le tissu obtenu est confortable et très doux. Il s’agit donc d’une matière agréable à porter sous forme de robes, de pulls, de t-shirts, etc.

Cependant, il est important de noter que sa production demande beaucoup de main d’œuvre, d’entretien, d’eau et de produits chimiques, car c’est une plante fragile. C’est justement pour cela que vous constaterez que certaines marques de mode éthique préfèrent utiliser du coton biologique pour créer leurs vêtements.

Outre le coton, les créateurs utilisent aussi le lin. Cultivée principalement en Europe et dans le nord de l’Hexagone, cette matière naturelle est réputée pour sa résistance et sa douceur. Ce qui en fait une fibre très intéressante pour la production des habits. Elle ne nécessite pas de pesticides pour se développer et ne consomme pas beaucoup d’eau. Par ailleurs, il s’agit d’une matière recyclable et biodégradable. Très écologique, le lin est de plus en plus apprécié dans l’univers de la mode éthique. Les marques n’hésitent donc pas à l’utiliser pour confectionner toute sorte de pièces et d’accessoires tels que les sacs en toile de lin.

La jute est aussi une matière naturelle végétale résistante et écologique dont la fibre est exploitée pour la confection de vêtements et de tissus respectueux de la nature. Le jute représente une excellente alternative aux fibres synthétiques. Quant à la laine, elle est utilisée en guise d’isolant thermique, mais aussi très exploitée dans la production de vêtements, notamment des pull-overs. Les habits confectionnés à base de ce matériau sont très solides et durent longtemps. Il est essentiel de rappeler que cette fibre naturelle animale est biodégradable.

Enfin, cultivé depuis des siècles, le chanvre a également le vent en poupe chez de nombreuses marques responsables. Isolant et absorbant, il se porte aussi bien en hiver qu’en été. Les fibres du chanvre sont en effet très résistantes et ne subissent pas de dommages lors du lavage.