shampoing solide
Soins du visage, de la peau et du corps

Focus sur le shampoing solide naturel

Une bonne routine capillaire passe par l’utilisation de produits de qualité. Les adeptes du Do-It-Yourself et les écolos prônent aujourd’hui l’abandon des shampoings liquides classiques et se convertissent aux shampoings solides. Comme ses homologues liquides, le shampoing solide permet de nettoyer les cheveux et le cuir chevelu, mais il ne se présente pas dans un flacon. Ressemblant à un pain de savon, il se présente sous différentes formes et diverses couleurs, selon ses composants. Ces derniers font la grande particularité des shampoings solides : ils sont en effet réalisés à base d’ingrédients naturels.

Certains moussent autant que le shampoing liquide, d’autres non, mais leur efficacité est comparable. S’ils permettent d’obtenir les mêmes résultats, pourquoi les adopter ? Quels sont les avantages d’utiliser un shampoing solide ? Comment l’utiliser ? Comment choisir le shampoing solide naturel adapté à ses cheveux ? Voici les bonnes raisons d’adopter le shampoing solide.

Quels sont les avantages de l’utilisation du shampoing solide ?

Si les shampoings liquide et solide ont la même efficacité, pourquoi passer au solide ? Parce qu’il présente de nombreux avantages, notamment écologique et économique.

Le shampoing solide est plus écologique

Chaque année, le secteur de la cosmétique produit des millions de bouteilles de shampoings en France. Or, une fois vides, où vont ces contenants ? Directement dans la nature. En effet, aujourd’hui, aucun producteur n’a encore proposé de les reprendre pour les réutiliser. Bien sûr, vous pouvez les recycler, mais rares sont les consommateurs qui vont adopter ce geste écologique.

Le shampoing liquide est de ce fait plus polluant, contrairement au shampoing solide naturel. Et pour cause, le shampoing zéro déchet n’est stocké dans aucun contenant. Dans le pire des cas, il est emballé dans du papier biodégradable. En choisissant d’utiliser du shampoing solide, vous optez donc pour une solution plus écologique.

Son format est plus pratique

Le shampoing solide naturel est peu encombrant. Il se transporte très facilement : dans votre trousse de toilette, dans un Vanity, dans votre sac de sport… Lors de vos déplacements, vous ne risquez donc pas d’avoir de fuites. En avion, certaines compagnies interdisent également de transporter des contenants de produits cosmétiques. Le shampoing solide ne fait l’objet d’aucune restriction en avion, une solution bien pratique lors de vos voyages.

Vous n’avez pas non plus à vous casser la tête à transvaser le shampoing liquide de sa grande bouteille à une autre plus petite. Si vous n’avez besoin que d’une quantité minime, vous n’avez qu’à découper votre shampoing solide et à l’emporter directement, il prend ainsi beaucoup moins de place, de quoi alléger vos bagages !

Sa composition est plus naturelle

Dans un shampoing bio solide, vous ne trouverez pas de composants chimiques aux noms imprononçables, de conservateurs, de parabène ou de colorants. Le shampoing solide naturel est composé d’une base lavante, d’une poudre minérale, d’une huile végétale et quelques fois d’huiles essentielles, le tout bio.

shampoing solide naturel

La plupart des ingrédients sont d’origine biologique. En choisissant de privilégier un shampoing réellement naturel, vous bénéficierez des bienfaits de ce cosmétique totalement naturel qui est bien plus respectueux des cheveux et qui offre un soin plus sain. Vous n’y trouverez pas non plus de perturbateurs endocriniens.

Il est plus économique

Un pain de savon pour cheveux de 100 grammes équivaut à deux bouteilles de shampoing. Son prix est peut-être plus élevé, mais il durera plus longtemps. Sur une année vous n’aurez à en acheter que deux ou trois, selon la fréquence d’utilisation.

Le shampoing solide est en effet conçu sans eau et donc plus concentré. Cela ne signifie pas qu’il est plus agressif, mais qu’il est plus efficace : vous pourrez ainsi espacer la fréquence des lavages. En outre, une seule utilisation suffit pendant un lavage : vous n’avez pas à répéter vos shampoings, comme dans le cas d’un nettoyant cheveux liquide.

Il est facile à faire

Si vous voulez fabriquer vous-même votre shampoing solide, rien de plus simple ! Vous pouvez visionner des tutoriels sur Internet pour comprendre la démarche et réaliser les différentes étapes à sa conception. Pas besoin de machines industrielles, vous avez déjà tout le matériel à la maison. Pour ce qui est des ingrédients, vous pouvez les commander sur le web. Ils sont accessibles à moindre coût. Quant au processus, il n’y a rien de dangereux car vous manipulez des ingrédients essentiellement naturels, il vous suffit simplement de suivre le tuto. De chez vous, vous pouvez fabriquer un gros pain de savon qui vous durera toute une année, cela vous reviendra ainsi bien moins cher.

Il contribue au développement local

Les shampoings solides bio sont confectionnés par des savonneries artisanales locales. En consommant local, vous contribuez à la prospérité des entrepreneurs de votre région. L’utilisation de shampoings solides promeut donc l’économie locale. Préférez donc un shampoing solide naturel fabriqué en France plutôt qu’un produit importé.

Comment choisir un shampoing solide naturel adapté à la nature de vos cheveux ?

Pour que votre shampoing solide fasse bien son travail, choisissez des ingrédients adaptés à votre type de cheveux.

Prenez connaissance de sa composition

En règle générale, la liste des composants est présentée sur l’emballage d’un produit. Ce concept est appelé INCI (International Nomenclature for Cosmetic Ingredients). Une directive européenne oblige en effet tout fabricant à afficher la liste des ingrédients qui composent un produit cosmétique sur l’emballage. L’INCI classe les ingrédients par ordre d’importance : le premier cité est le plus important en termes de quantité. Si le premier élément cité est « Argania Spinosa Kernel Oil », cela veut dire que l’huile d’argan est le composant le plus important.

Identifiez les ingrédients à travers la liste. S’il se trouve qu’il y en a un que vous ne connaissez pas, n’hésitez pas à contacter le fabricant ou la savonnerie. Demandez-leur de quoi il s’agit, quels effets il a sur votre type de cheveux et quel est son rôle dans le shampoing. Sinon, vous pouvez toujours effectuer des recherches vous-même. Si aucune information n’est indiquée sur l’emballage, procédez de la même manière et renseignez-vous auprès de l’atelier qui l’a conçu. Le principal ingrédient qui doit attirer votre attention est le tensioactif. Le plus recommandé est le sodium cocoyl isethionate, le plus doux, mais également le plus naturel.

Identifiez les actifs adaptés à votre chevelure

Avant toute chose, vous devez connaître la nature de vos cheveux. Avez-vous les cheveux gras, secs ou mixtes ? Quelle est leur porosité ? À chaque type de cheveux ses besoins ! Ce n’est qu’après que vous saurez quels actifs naturels leur conviendront. Tâchez également de savoir quels sont les problèmes de vos cheveux : pellicules, pointes cassantes, etc. Sélectionnez maintenant votre shampoing solide en tenant compte de ces paramètres. Ci-après vous trouverez des actifs naturels selon la nature de vos cheveux :

  • Si vous avez les cheveux gras : utilisez un pain de savon pour cheveu à base d’huile de jojoba, d’huile essentielle de tea tree, d’argile ou de poudre de bardane,
  • Si vous avez les cheveux secs : l’huile de coco, l’huile d’amande douce, le beurre de karité ou l’huile d’argan, ainsi que l’huile essentielle d’Ylang Ylang sont les ingrédients de base d’un shampoing liquide qui nourrira intensément les cheveux secs,
  • Si vous avez les cheveux abîmés : l’huile de bourrache, l’huile de ricin ou la poudre d’ortie piquante sont idéales pour réparer les cheveux abîmés ou cassants,
  • Si vous avez les cheveux qui tombent ou un début d’alopécie : les ingrédients à privilégier sont l’huile d’avocat, l’huile de ricin ou l’huile essentielle de menthe poivrée,
  • Si vous avez les cheveux bouclés : rien de mieux qu’un savon bio pour cheveux à base d’huile de brocoli,
  • Si vous avez des pellicules : préférez des shampoings solides bio à base d’huile de chaulmoogra, d’huile essentielle de cade et de poudre d’orties piquantes.
shampoing solide naturel

Comment utiliser un shampoing solide ?

Le shampoing solide s’utilise comme n’importe quel savon.

  1. La première chose à faire est de mouiller vos cheveux. Tête en bas ou debout, vous devez d’abord passer un jet d’eau tiède sur vos cheveux. Démêlez-les ensuite au peigne à larges dents ou avec vos doigts,
  2. Faites ensuite mousser le savon entre vos mains, comme si vous alliez vous les laver. Récupérez la mousse et appliquez-la sur votre cuir chevelu, puis sur la longueur de vos cheveux,
  3. Comme avec un shampoing liquide classique, massez votre crâne avec le bout de vos doigts pour bien nettoyer votre cuir chevelu. Les longueurs n’ont pas besoin d’une tonne de mousse, ni les pointes : savon liquide ou solide, ces parties sont fragiles et risquent d’être agressées,
  4. Il est maintenant temps de passer au rinçage. Simultanément, passez vos doigts dans vos cheveux pour faciliter leur démêlage et pour vous débarrasser des résidus de mousse. Enroulez vos cheveux en un chignon et pressez pour vous débarrasser de l’eau, puis enrobez-les dans une serviette microfibre,
  5. Posez votre shampoing savon sur un porte-savon jusqu’à ce qu’il sèche et mettez-le dans une boîte à savon.

Comment conserver un shampoing solide ?

La plupart des shampoings solides sur le marché sont commercialisés dans des emballages papier biodégradables. La première fois qu’il est utilisé, ce papier est jeté et vous aurez besoin d’un porte-savon pour conserver votre shampoing solide. Vous avez choisi le shampoing solide pour son côté écologique ? Quitte à l’être jusqu’au bout, penchez pour un porte-savon en bois ou en pierre.